Un commercial peut-il en 2015 se passer des outils collaboratifs ? Oui, s’il aime galérer durant des heures en regardant ses confrères (qui sont surtout, nous sommes bien désolés de vous le rappeler, des concurrents !) se faciliter la vie. Sinon, non : les outils collaboratifs permettent aux commerciaux de gagner en efficacité et en temps. Et on le répète, le temps c’est de l’argent… en particulier dans la vente ! Pour achever de vous convaincre de leur utilité, la rédaction de JeProspecte.com a sélectionné cinq avantages qu’offrent les outils collaboratifs.

1/ Pour être réactif quand on parle de nous

Dans un village, tout se sait et tout va très vite. Internet est à ce sujet un très grand village. Il est donc impératif d’être réactif dès que l’on parle de vous ou de votre entreprise sur un site, un blog ou les réseaux sociaux ! C’est ce que vous permettra de faire l’outil Mention, qui prend tout son sens lorsque l’on intègre à une logique collaborative.
Avec Mention, vous recevrez des alertes en temps réel dès que quelqu’un vous évoquera. Au sein de votre équipe, créez de façon collaborative une base de données d’alertes intéressantes pour votre activité. Programmez également des alertes sur chacun de vos collègues pour rebondir au plus vite et… sur vos concurrents. Qui sait, vous pourrez peut-être leur piquer des marchés ?

2/ Pour piloter l’efficacité de vos commerciaux

Gérer des clients, c’est aussi gérer des équipes. Si vous êtes responsable d’une unité commerciale, il vous faudra attribuer des rôles différents en fonction des responsabilités de chacun et tout faire pour rester cohérent dans la façon de présenter les offres. En bref, il vous faudra distribuer la bonne information à la bonne personne. Une vraie gageure sans outil collaboratif ! Heureusement, c’est ce que permet Tilkee. Avec ce logiciel, vous pourrez veiller à l’efficacité de l’ensemble de vos commerciaux. Et gérer les propositions de tous les prospects, même en l’absence du gestionnaire de dossier.

3/ Pour se voir sans se voir

Une équipe de commerciaux peut être éparpillée dans tous les coins du pays. C’est d’ailleurs ce qu’on vous souhaite, puisque c’est le signe d’une activité en pleine forme ! Oui mais, on se voit quand dans tout ça pour une “p’tite réunion d’étape” ? Eh bien, quand vous le voulez avec Go To Meeting ! C’est la solution idéale pour organiser des réunions connectées, en voix sur IP ou téléphone, avec partage d’écran entre utilisateurs. Vous réduisez au passage les temps de déplacement de vos équipes et leur dégagez du temps pour des rendez-vous en clientèle.

4/ Pour un réseautage de qualité entre commerciaux

LinkedIn, c’est bien, mais il y a à boire et à manger : des commerciaux oui, des décisionnaires OK, mais aussi des boulangers, des professeurs de taî-chi, des comédiens… Bref, il arrive que le réseau social soit pollué par des contacts qui sont tout sauf des leads potentiels. Pour y remédier, allez faire un petit tour sur Salezeo, un réseau social destiné aux commerciaux. Il repose sur l’échange de cartes de visite au sein de la communauté, vous permettant d’accéder à des prospects qualifiés que vous n’aviez pas encore dans votre carnet d’adresses. Du communisme ? Pas de gros mot, merci !

5/ Pour connaître en temps réel les résultats des ventes

Dans une équipe de commerciaux, il y a toujours un petit récalcitrant, dont on a du mal à connaître les résultats. Pour accéder à cette précieuse information, faut-il aller jusqu’à le placer sur écoute ? Même pas ! Les outils collaboratifs, comme Pipedrive, permettent d’accéder à tout moment aux résultats des ventes de tous les membres de votre équipe. Vous pourrez ainsi connaître, par exemple, le nombre de nouvelles ventes, leur durée moyenne et les étapes franchies avant conversion. De quoi en féliciter certains… ou tirer d’autres oreilles pour remotiver tout ce petit monde !

S’ils ne sont pas absolument impératifs pour exercer la fonction de commercial, les outils collaboratifs permettent de se faciliter franchement la vie. On vous déconseillerait presque de vous en passer ! Et vous, quels sont les logiciels que vous préférez ? Dites-le nous dans les commentaires !

Crédit photo : Pixabay / StartupStockPhotos