La propale idéale : LA quête de tout commercial qui se respecte. Convaincre en à peine quelques mots, transmettre clairement l’essence de votre offre, faire briller les yeux de votre prospect… voilà de bien nobles objectifs. Pour qu’ils ne se transforment pas en une simple utopie ou partent en fumée, JeProspecte.com vous donne un coup de pouce pour construire une propale de compet’, celle qui boostera votre efficacité commerciale comme jamais !

Joie ! Vous avez enfin réussi à décrocher un rendez-vous, en face-à-face ou au téléphone, avec le poisson que vous tentiez de ferrer depuis des jours, des semaines, des mois… Vos échanges se sont merveilleusement bien déroulés et la discussion se clôt sur votre promesse d’une propale envoyée dans les plus brefs délais. Seulement quelques jours plus tard, stupeur et tremblement : votre téléphone reste silencieux et votre boite mail ne s’emplit que de spams. Il ne manquerait plus que votre prospect revienne finalement vers vous pour avoir des précisions qu’il n’a pas trouvées dans votre propale… La sentence est sans appel : votre propale n’était pas béton. Il est grand temps de reprendre tout cela en main !

La synthèse

La synthèse est le bloc le plus lu d’une proposition commerciale. C’est aussi la partie qui fait office d’introduction. Si vous devez y accorder une attention et un soin particuliers, gardez toujours à l’esprit que votre propale est un tout qui doit faire sens au global. Forcez-vous  à être concis, sans pour autant négliger ce qui va vous différencier de la concurrence. Pas question de vous répandre en explications sur des pages et des pages : la synthèse ne dépasse jamais une page. Il vous faudra donc mettre le paquet mais sans tout dévoiler, vous devez donner envie à votre prospect de lire la suite de votre propale !

La proposition commerciale

Après avoir fait saliver votre prospect avec la synthèse de votre offre, voici venu le temps d’achever de le convaincre avec le bloc “proposition commerciale”. C’est ici que vous devez exprimer, aussi clairement que possible, la réflexion et l’analyse que vous avez faites des besoins de votre prospect ainsi que les moyens d’y répondre. Un conseil : ne recopiez pas votre plaquette ! Ce que le prospect recherche, se sont des solutions efficaces, concrètes et adaptées à ses besoins – pas à ceux du voisin. Si vous pouvez industrialiser une partie de l’élaboration de votre propale, ne perdez jamais de vue que le sur mesure a toujours fait des émules ! Enfin, n’hésitez pas à proposer des documents annexes (vidéo, pdf, images…) afin d’aérer votre présentation. Pour ne pas couper la lecture de votre propale, des solutions qui organisent au mieux les éléments multimédia sont à votre disposition (comme Tilkee).

La présentation de votre société

Certes, votre prospect vous connaît peut-être déjà bien, peut-être même avez-vous déjà travaillé ensemble. Toutefois, l’étape de la présentation n’est à prendre à la légère et encore moins à zapper. Présenter votre société, c’est présenter un état d’esprit, mettre des visages sur des noms. N’hésitez pas à parler de votre histoire : les origines de la création de votre entreprise, ses évolutions, ses ambitions, ses valeurs… Ces aussi l’occasion de montrer que vous êtes un partenaire de choix. Mentionnez vos références. Encore mieux, recueillez les impressions de vos clients et incluez des citations.

Source de l’image à la Une : Flickr (patrice ouellet)