Top ! Je suis un réseau social au logo bleu et blanc, dont le nom est la contraction de deux mots anglais. Je suis utile pour entrer en contact avec des prospects, futurs ou “froids”, et pour partager des liens intéressants. Je compte plus de cinq millions de membres en France, qui m’utilisent pour mettre en avant leur carrière. Je suis très utile aux commerciaux, à condition de m’exploiter à 100 %. Je suis, je suis… LinkedIn !

En tant que commercial bien dans son époque, comment utiliser LinkedIn, le plus important réseau social professionnel du monde ? JeProspecte.com vous explique tout ce qu’il faut savoir et mettre en œuvre pour épingler des clients grâce à votre profil. Suivez le guide !

D’abord, soignez votre profil LinkedIn !

On ne peut pas se contenter d’être sur LinkedIn, juste “histoire de”. S’ils sont un minimum intéressés, vos prospects consulteront votre profil et vous ajouteront à leurs contacts. Votre profil doit donc être complété à 100 % et cela implique de montrer votre bobine ! Alors, uploadez une photo, sérieuse mais pas trop (on écarte à la fois celle du photomaton pour le passeport et celle de la dernière soirée alcoolisée), et complétez votre parcours. Intégrez des liens vers vos comptes Facebook et Twitter si vous en avez une utilisation professionnelle, et vers le site de votre société. Il peut également être intéressant de glaner des recommandations dithyrambiques sur votre façon de faire votre job, en particulier de la part de clients récents. Mais si vous jouez le jeu de LinkedIn, cela viendra tout seul !

Ciblez vos interlocuteurs

Identifier la personne décisionnaire relève parfois du challenge, voire du casse-tête. C’est là que LinkedIn s’avère utile : scrutez les noms de ceux qui composent les différents services, les recommandations internes ou encore les projets en cours. Vous pourrez ainsi “cartographier” votre cible et identifier ceux qu’il faut contacter en priorité. Pourquoi parler aux apôtres quand on peut s’adresser directement à Jésus ?

Gardez le contact avec vos anciens clients

Utilisez LinkedIn pour maintenir vos clients au courant des actualités de votre entreprise : communiqués de presse, nouveaux produits, livres blancs, rapports annuels, articles de presse…

Vive l’effet de groupe !

En vous inscrivant sur LinkedIn, vous pouvez choisir les groupes d’utilisateurs auxquels vous vous connectez. Ils constituent, pour trois raisons, un formidable vivier de contacts :
– Vous avez une vraie légitimité pour vous adresser à un décisionnaire : vous ne débarquez pas de nulle part !
– Vous gardez un œil discret sur l’activité d’une entreprise. Concrètement, vous aurez peut-être une raison de les contacter plus tard.
– Vous pouvez “faire votre pub” ! Si vos réflexions et liens sont intéressants, les prospects peuvent même finir par vous contacter d’eux-mêmes !

Le pied dans la porte grâce aux InMails

Vous avez identifié la “bonne” personne, celle qui peut prendre la décision de vous signer un juteux contrat ? Faites le test. En appelant le standard de son entreprise, vous avez 80 % de chances de ne pas passer la barrière du secrétariat. Pas étonnant, les décisionnaires-clés, harcelés de mails et de coups de téléphone, sont souvent inaccessibles. C’est là qu’InMail, le système de messagerie de LinkedIn, entre en scène ! LinkedIn affirme qu’ils ont trente fois plus de chances d’aboutir qu’un démarchage spontané. À vous de vérifier les stats !

LinkedIn n’est pas devenu le réseau le plus utile aux professionnels pour rien. Il déborde de raisons de s’y consacrer, voire de s’offrir un compte premium (à partir de 17,99 euros HT par mois). Voyez cela comme un investissement !

Source de l’image à la Une : Flickr (Brett Farmiloe)