La prospection téléphonique reste, qu’on le veuille ou non, un grand classique du métier de commercial. Pourtant, aujourd’hui, le bon interlocuteur se trouve « derrière » un certain nombre de collaborateurs. Lesquels peuvent vous faire perdre du temps : redirection vers un autre service, demande de rappeler plus tard, de contacter par mail… Comment passer ce barrage ? Quelles sont les méthodes qui fonctionnent pour contourner une secrétaire ou un collègue incompétent ? Petit top des méthodes testées et approuvées par JeProspecte !

1/ Appelez « votre ami Jean-Louis »

C’est encore la meilleure méthode pour passer le barrage de la secrétaire ou du collègue bourru. Dites sur un ton convaincant (et convaincu) « Oui bonjour, passez-moi Jean-Louis, merci », en lieu et place de « Bonjour, je suis Patrick Untel, de la société Untel Corporation International, pourriez-vous me passer M. le directeur s’il vous plaît ? ». En appelant votre prospect par son prénom, vous insinuerez que vous le connaissez bien. Et la personne qui a décroché ne fera, en général, pas de manière pour transmettre l’appel.

2/ Passez un coup de fil lorsqu’il n’y a que les décideurs dans les bureaux

Dans les entreprises qui disposent d’un standard téléphonique, les secrétaires ne sont présentes qu’à partir de 9 heures, et jusqu’à 18 heures au maximum. En appelant en dehors de ces horaires, vous aurez plus de chances de tomber sur un responsable. Donc sur celui que vous espérez avoir au téléphone. Petite astuce : appelez plusieurs fois pour « forcer » un patron réticent à décrocher la ligne générale, en masquant votre numéro. S’il vous demande pourquoi vous avez appelé cinq fois de suite, vous pourrez lui répondre qu’il fait erreur, sans qu’il ne soit en capacité d’affirmer que vous mentez !

3/ Bluffez en changeant deux chiffres

Bien souvent, la différence entre le numéro de téléphone général d’une entreprise et celui de votre interlocuteur rêvé (vous savez, celui qui ne vous rappelle pas…) tient en deux chiffres, ceux de la fin. La plupart du temps, d’ailleurs, les numéros se suivent : 01-23-45-67-20 est le numéro du standard, 01-23-45-67-21 celui de la comptabilité, 01-23-45-67-22 celui du Régis Desnuls, etc. Tournez cela à votre avantage. Appelez un numéro au hasard en changeant ces derniers chiffres. Prenez l’air étonné lorsque vous tombez sur quelqu’un, en mode « Ah bah, j’ai dû me tromper en notant le numéro… » Puis rajoutez : « Je cherchais M. Zebigboss, vous pouvez me le passer ou me donner le bon numéro de ligne directe ? ».

4/ Parlez (trop) technique

Cela fonctionnera particulièrement si vous tombez sur un collègue récalcitrant, qui a l’air de s’être donné pour mission divine de protéger son patron des importuns (ce que vous n’êtes pas, bien sûr). Pour contourner cet empêcheur de prospecter en rond qui ose vous demander la raison de votre appel, parlez-lui TRÈS technique. Devant son incapacité à vous répondre, adoptez un ton autoritaire, du style « Voyez, je préfère en parler avec M. Zebigboss. Passez-le moi s’il vous plaît, il attend mon appel ». Dans 80 % des cas, ça fonctionne !

Vous connaissez d’autres méthodes ? On a hâte de les lire dans les commentaires !

Crédit photo : Flickr / Killerturnlp